Stop Urine de Chat

Et si votre chat avait une cystite ?

Votre chat fait pipi partout depuis quelque temps. Rien n’explique cependant cette soudaine malpropreté. Votre vétérinaire vous affirme après avoir examiné votre animal, que ce dernier ne souffre d’aucune pathologie organique. C’est alors qu’il vous demande si votre petit compagnon est stressé ou anxieux ?

 

Prédisposition à la cystite idiopathique

La cystite idiopathique, comme la cystite infectieuse et les calculs, appartient à la famille des maladies du bas appareil urinaire. Cette atteinte est retrouvée chez tous les chats, mais est fréquente chez ceux qui vivent en appartement, le plus souvent stérilisés, sédentaires, ayant une surcharge pondérale.

En l’absence d’infection, il est admis que l’apparition d’une cystite chez le chat est la conséquence d’un stress : c’est la cystite idiopathique. Les signes cliniques de la cystite sont cependant retrouvés : augmentation du nombre de mictions, présence de sang dans les urines et surtout une soudaine malpropreté.

 

Reconnaître les signes d’une cystite

  • Votre chat fait pipi beaucoup plus fréquemment qu’auparavant,
  • Les urines de votre animal sont  retrouvées dans des endroits « insolites » (baignoires, évier, toilettes),
  • Vous avez l’impression que votre chat fait sur vos affaires de façon volontaire,
  • En effet, vous retrouvez ses urines sur vos fauteuils ou sur votre lit, vos oreillers et couettes,
  • Vous constatez un changement notable dans son comportement.

 

Comment prendre en charge la cystite idiopathique

La cystite idiopathique peut être prise en charge par différents moyens. Tous vont répondre aux besoins et particularités de l’animal. L’aspect comportemental est non négligeable dans cette pathologie ; il vous faudra gérer tout ce qui peut être source d’anxiété ou de stress pour votre chat. Enfin, le pendant organique, pouvant être à l’origine de douleurs, ne sera pas omis.

 

–          Gérer l’anxiété et le stress de votre chat

Votre chat peut être anxieux pour de nombreuses raisons.  A vous d’identifier les facteurs de stress et d’y apporter des solutions. Dans le cas d’une cystite idiopathique, la modification de l’environnement de votre animal est nécessaire et suffisante.

Facteurs de stress :

Bac à litière : sale ou disposé dans un endroit bruyant ou trop exposé ou insuffisant en nombre (1 bac par chat).

Environnement : manque d’espace où se cacher, manque de jeu et câlins (au moins 10 min/jour), manque de jouet (peluche, arbre à chat, etc.)

Entourage : cohabitation et luttes entre chats, nouvelle présence humaine ou animale.

 

–          Traitements médicamenteux

En parallèle de la modification de l’environnement de votre chat, votre vétérinaire peut prescrire à votre chat des antidouleurs ou des médicaments qui lui faciliteront l’émission d’urine.