Stop Urine de Chat

Les calculs rénaux

Votre chat, qui d’habitude est très joueur, se met soudainement à ne plus vouloir de vos caresses, voir ne s’approche plus de vous. Ce comportement peut être le signe de calculs rénaux, une affection de l’appareil urinaire.

Les croquettes constituent une alimentation essentiellement déshydratée qui peut entrainer le développement de calculs rénaux. Ce type d’aliment, faible en apport d’eau et souvent très riche en minéraux, favorise la formation de cristaux dans l’urine, appelés calculs urinaires. S’ils migrent dans l’appareil urinaire, ces calculs peuvent obstruer les voies excrétrices de l’urine, empêchant votre animal d’uriner.

 

Que faire pour  prévenir l’apparition des calculs urinaires ?

Portez attention à son alimentation et à son hydratation

Si votre chat ne mange que des croquettes, veillez à toujours lui laisser une gamelle d’eau fraîche et propre. S’il boit rarement, complétez son alimentation par des aliments humides comme des repas en boîte.

Gardez sa litière propre

Cela peut sembler être un détail, mais votre chat préfère trouver une litière propre et bien entretenue. Sale, la litière peut répugner votre animal au point de maintenir sa vessie pleine plus longtemps. La rétention urinaire favorise la formation de calculs rénaux.

Votre chat est-il à risque ?

Portez une attention particulière  à votre animal si c’est un mâle ayant été castré. Bien que tous les chats puissent présenter des signes de calculs urinaires, la castration chez le mâle est souvent associée à cette pathologie, car son appareil urinaire devient plus fragile et plus sensible aux calculs rénaux.

 

Identifiez les signes d’affection urinaire

Les signes d’une affection urinaire sont assez nombreux.

–          Votre chat se met à uriner n’importe où

–          Votre chat ne mange plus

–          Votre chat semble constipé

N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire si vous remarquez que votre chat éprouve des difficultés à uriner ou si vous vous inquiétez d’une absence de mictions. C’est peut être le signe d’une urgence vétérinaire.

 

Parfois, les symptômes ne vont pas être liés à une souffrance urinaire, mais être comportementales.

– Votre chat ne se laisse pas caresser comme auparavant.
– Votre chat est fuyant ou au contraire inactif

Tout changement dans le comportement de votre chat doit vous alerter.

De même, consultez si vous observez une augmentation de la soif, un amaigrissement ou la présence de sang dans les urines de votre chat.